Frère_Roger

Frère Roger, de son nom d’état civil Roger Schutz, né le 12 mai 1915 à Provence (Vaud, Suisse) et mort assassiné le 16 août 2005 à Taizé (Saône-et-Loire, France) est un religieux suisse et fondateur de la communauté de Taizé.

Roger Schutz est le dernier des neuf enfants du pasteur protestant originaire de Bachs (Suisse), Karl Ulrich Schütz, et Amélie Henriette Schütz-Marsauche, une protestante française originaire de Bourgogne.

Il naît et passe son enfance et sa jeunesse à Provence où son père est pasteur de la paroisse. De 1937 à 1940, Roger étudie la théologie réformée à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg et à Lausanne.

C’est à Taizé, un petit village de Bourgogne où les habitants l’accueillent chaleureusement, qu’il choisit de vivre. Au début de la guerre il accueille des dizaines de réfugiés juifs avec sa sœur Geneviève1. En 1942 il rentre en Suisse et apprend qu’il ne peut retourner à Taizé car il a été dénoncé. En 1944 il retourne à Taizé et vient en aide aux prisonniers de guerre allemands.

Au fil des ans se développe la communauté de Taizé. En 1949, ils sont sept hommes à s’engager pour la vie dans la chasteté. Peu à peu d’autres compagnons se joignent à frère Roger : la communauté se compose à l’heure actuelle d’une centaine de frères venant d’une trentaine de nations et qui sont catholiques et de diverses origines évangéliques.